Le Bullet journal, mon outil de suivi homeschooling

Le Bullet journal, mon outil de suivi unschooling

Depuis trois ans que nous avons choisi l’instruction en famille, j’ai exploré différents supports pour le suivi des apprentissages des enfants. Aujourd’hui, j’aimerais vous parler du Bullet Journal (Bujo), un outil créatif et intuitif qui répond parfaitement à mes attentes de maman créative ET organisée.

Le Bujo… mais c’est quoi?

La meilleure façon pour moi de garder trace des activités, réalisations et apprentissages des enfants est de prendre des notes. Les carnets (de bord, de voyage, de notes…) sont mes outils de prédilection. J’aime écrire, au jour le jour (ou plutôt au soir le soir) ce que nous avons vécu pendant la journée. La forme du carnet de voyage me permet de développer la part créative en moi en y insérant des dessins, des tickets de musées, des photos, des images… Car le homeschooling est un véritable voyage! Je peux vous l’assurer!

Au fur et à mesure, mes carnets ont évolué pour prendre la forme d’un Bullet journal. Mais qu’est-ce que c’est que cette bête-là?

Le Bullet journal (ou Bujo) est un système d’organisation et de gestion des tâches. Un peu comme un organiser avec la différence que c’est vous qui le créez! C’est 100% DIY (Do it yourself). À l’aide de modèles et du tutoriels, vous créez vos propres pages, index, légendes, calendriers, agenda, citations… tout ce qui vous passe par la tête en sommes! Mais de manière CRÉATIVE !

Le Bullet journal, mon outil de suivi unschooling

Les avantages du Bullet Journal

L’intérêt principal, selon moi, est d’explorer la part créative en soi, de se faire plaisir tout en mêlant l’utile à l’agréable. On personnalise, on va chercher ce dont on a besoin. Des citations inspirantes, des dessins rigolos, une calligraphie originale… tout en prenant son temps. Ralentir est essentiel pour mieux intégrer. Il n’est plus à prouver qu’avoir une activité créatrice, quelle qu’elle soit, apporte beaucoup de bienfaits.

Et les bienfaits, on aime ça, nous, les mamans !

L’intérêt du Bujo, c’est qu’on n’a pas besoin d’y passer beaucoup de temps. On peut créer une page “To do list” avec des cases à cocher pour y noter des idées, des tâches à effectuer. On avance petit à petit, en créant ses pages au fur et à mesure, comme un long processus à améliorer jour après jour. Et puis parfois les idées arrivent.

Simplifier le suivi

Le Bullet journal, mon outil de suivi unschooling

Personnellement, je n’aime pas passer trop de temps dans la paperasse. Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais en ce qui me concerne, j’aime aller à l’essentiel. Aussi, je simplifie le plus possible mes notes, les regroupant dans des catégories, utilisant des couleurs, des formes différentes. Je suis d’une nature très visuelle. J’ai besoin d’avoir l’information, l’idée principale rapidement. Ce qui est étrange car j’aime aussi développer mes écris, creuser, aller en profondeur…

Mais dans ce contexte, j’ai besoin de savoir rapidement où l’on en est. J’ai besoin d’avoir un visuel efficace pour me dire où l’on en est dans tel ou tel projet (en l’occurrence le suivi des apprentissage de mes trois enfants).

Le Bujo permet d’avoir cette vision globale et organisée, jour après jour, mois après mois, année après année.

En projet pour 2019

Assis autour de la table, alors que les enfants dessinent, fabriquent des petits colliers de perles, je réalise que créer dans ce journal est un vrai plaisir pour moi. Presque thérapeutique! Prendre le temps d’écrire, de former les lettres, de créer des lignes, des tableaux, des thèmes… J’aime réellement ça! Je peux allier ma folie créative à mon côté organisé et c’est très inspirant!

Aussi, j’ai décidé de créer en 2019! Cette année a été particulièrement chaotique et mouvementée. C’était l’année des remises en question, des doutes et incertitudes. Il est temps d’avancer et de passer à l’action!

Un beau projet éditorial s’en vient, et j’espère qu’il répondra à nombre d’attentes des familles en IEF. Un projet basé sur notre expérience de vie que j’ai bien hâte de vous partager.

Cet article vous a plu ?

N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Oh !

Un nouveau site ?

On vous explique tout…